Comment savoir si l’on est synesthésie ?

Publié le : 10 septembre 20213 mins de lecture

La synesthésie, c’est un phénomène neurologique qui favorise une fusion sensorielle chez les humains. Par exemple, il est possible qu’une personne atteinte de cette pathologie risque de ne plus savoir différencier les couleurs ou d’entendre des sons. Le plus souvent, cela est déjà inné. Certaines personnes prennent conscience de ce qui leur arrive et d’autres non. De plus, les patients confondent cette condition avec les hallucinations. Selon les spécialistes, la synesthésie peut être sans danger ou non en fonction de la situation de chacun.

Comment se manifeste la synesthésie ?

Les manifestations de la synesthésie varient selon chaque personne. Le plus souvent, la fusion sensorielle est accentuée dans un environnement du synesthète. Le patient peut voir des lettres en couleur ou encore entendre des sons. Il est également possible que la pathologie soit cognitive. Si c’est une synesthésie numérique, l’individu atteint associe les chiffres qu’il voit à une position spatiale. Dans certaines situations, elle touche aussi les émotions ainsi que les sentiments.

Notons qu’il existe trois types de synesthésie. La première est celle appelée « graphème-couleurs » qui ne permet pas de distinguer les couleurs de l’alphabet. La seconde, c’est la possibilité de voir des concepts abstraits, et la dernière est celle de voir les chiffres en deux ou plusieurs dimensions.

Quels sont les facteurs de risque ?

Il semble assez complexe de déterminer exactement la synesthésie puisque tout est différent selon chaque individu. Mais, les études des spécialistes aident néanmoins à se baser sur quelques observations pour tirer des conclusions. Il se peut que les femmes soient celles qui sont plus touchées par rapport aux hommes. Pour quoi ? En réalité, le chromosome X est plus impliqué dans la synesthésie que le chromosome Y. Cela favorise la transmission génétique par la femme (la mère). Il se peut également que les individus gauchers aient plus de risque. Sachez cependant que ce phénomène n’a pas de lien avec la faculté mentale.

La différence entre la synesthésie et les hallucinations

Il est difficile de différencier la synesthésie et les hallucinations. La synesthésie est en effet un caractère involontaire et se manifeste de manière automatique. Cela dit, les manifestations ne sont pas contrôlables. Par contre, une hallucination peut se présenter de manière ponctuelle. Elle peut se produire suite à un changement psychologique. Par exemple, si un son vous évoque un goût de fraise, c’est une synesthésie. Mais si au contraire, lorsque vous mangez de la fraise tout soudainement, c’est de l’hallucination.   

Plan du site